Index du Forum FAQ Rechercher
S’enregistrer Connexion
SINNERS EST UN FORUM ÉCOLO' !
"Un écran consomme plus d'énergie pour afficher un écran blanc (ou clair) qu'un écran noir (ou sombre)."

:: Le Baiser de l'incube. ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Avant de franchir les murs -> Fiches de présentation -> Registre des acceptés
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Alexeï Bedyanov
Non Recensé(e)

Hors ligne
Messages: 17
Inscrit le: 25 Sep 2010

Dossier personnel: URL
Emploi: Strip-teaser
Surnom / Identité: Sacha/ Renoir (Au Starlight)
Âge: 24
Ville d'origine: Satyre
Parenté: Ira Rindel et Bedyan Olakov
Localisation: Starlight
Sin(s): 8
Race: Hybride
Type: Nrj-2
Capacité: Ardeur
Handicap: Incubus
Accroc ?: Diamond Smile

MessagePosté le: Mar 28 Sep 2010 - 01:34    Sujet du message: Le Baiser de l'incube. Répondre en citant

http://www.deezer.com/listen-630730

IDENTITÉ

Alexeï Bedyanov


Nom et signification:

Surnoms: Sacha/Alyösha. Simples diminutifs.
Ethymologie: d'Alexandre, celui qui protège, le guerrier.

Au Starlight Sacha s'est fait connaitre sous un nom de scène: Renoir.
...

Votre race?
...
Sasha appartient à une ancienne lignée d'hybrides mystiques vénérant Ishtar, son appartenance ne lui pose donc pas de problème. Les Oracles du désert constituent une société matriarcale parmi les peuples oubliés. Les prêtresses pratiquent la prostitution sacrée sous la houlette de l'Oracle, l'Entu. Ce sont des femmes guerrières qui utilisent avant tout leur autorité morale pour diffuser la justice céleste et combattre la barbarie.



[Cela dit, il est inhabituel qu'un homme hérite des attributs des prêtresses. Dans cette société matriarcale on élimine d'ailleurs systématiquement les porteurs mâles de la marque d'Ishtar peu après la naissance car on pense que seules les femmes ont la force d'âme requise pour ne pas se laisser corrompre par le pouvoir et conserver une relation saine au sacré. Les hommes ont la réputation de succomber à leurs plus bas instincts. Les livres d'histoire pointent du doigts quelques célèbres exemples de tyrans assoiffés de sang qu'une mère trop compatissante n'avait pas voulu égorger. Ce qui les rend d'autant plus dangereux: ils sont insensibles au Baiser de l'Entu. Les prêtresses ne peuvent s'imposer le Baiser entre elles, mais un homme le peu.]



Pouvoir : Ardeur.
Handicap : Incubus
Type : énergétique/ Mystique

Ardeur :

L’Ardeur est l’émanation des énergies primitives de la vie et de la mort à travers le corps de l’hybride. Il peut avoir différentes expressions mais celles-ci sont presque toujours liées à la sexualité, la séduction, la libido, la vie et la mort. (Eros/Thanatos). Les Oracles du désert le voient comme une bénédiction d’Ishtar.
L'Ardeur roule sur votre peau comme une armée de fourmis éclairant le chemin de la colonie par tâtonnements de leurs antennes. Les plus chastes sentiront leur instinct s'enflammer et de sombres pensées s'adonneront à la danse de la mort dans leur esprit.


1 nāru(m) Chantre, courtisan.:
L’hybride dégage une aura très vive éveillant les énergies sexuelles des personnes l’environnant. Chacun de ses gestes, de ses mots ou de ses expressions se transforme en danse de la séduction, mettant en émoi même les plus défaillants.

Les sages pensent que cette énergie nourrit la jeunesse des prêtresses qui connaissent une grande longévité et ne montrent que peu de signes de vieillesses. Les Ishtari sont aussi plus robustes et véloce que ne le laisse supposer leur apparence.

2 āšipu(m) [Exorciste (ou devin : barū(m))
Ishtar étant la maîtresse des énergie de la vie et de la mort, l’hybride est par son don capable d’insuffler un semblant de vie, le « Souffle » à une personne qui vient juste de mourir si son corps n’est pas trop endommagé. Il rappelle ainsi une âme perdue dans les limbes.] =>Alexeï ne peut pas utiliser cette application.

Les subtilités de sont pouvoir se développent simplement à ce niveau.

3 qadištu(m) Prostitué sacré :
C’est le niveau de maturation du pouvoir. L’hybride connaît bien les rites et pratiques d’Ishtar. Une expérience sexuel avec un prêtre ou une prêtresse de ce rang peut marquer à vie, et peut devenir très addictif. Cette extase peut-être prise pour de l’amour.

4 Ishtari :
Au stade de l’excellence la déesse elle-même semble s’incarner dans le prêtre/ prêtresse. Ses pupilles s’agrandissent comme un miroir de ténèbres capturant l'âme de la victime, noyée par le désir de servir son nouveau maître. Elle devient alors l’esclave volontaire de la prêtresse jusqu’à sa mort. C’est pour cela que les Oracles du déserts sont si craints et révérés.

On parle de « Regarder Ishtar » ou du « Baiser ».


Handicap :

L’ardeur n’affecte pas que l’environnement. C’est un animal aux appétits intransigeants qui roule sous la peau de son hôte, jamais loin de la surface. Il miaule, grogne, rugit pour sortir, et gare au conséquence si l'on contrarie ses caprices. Cette force au fond de vous est si ancienne qu'elle ne comprend les mots, seulement la rage du désir et la férocité de l'amour.

Ainsi, de façon imprévisible, l'hybride ressent chaque jour le Besoin d'avoir une relation sexuelle. Il ne s'agit pas d'une simple envie, ce besoin impérieux passe presque avant le fait de boire ou de manger. Il peut-être réfréné mais dans ce cas l'hybride est en souffrance et risque de perdre son libre-arbitre, esclave libidineux de gens sans scrupules qui ne manqueront pas d'exploiter son état de faiblesse.

Arriver à ce point, l'hybride coucherait avec n'importe qui, n'importe où, dans n'importe quelles conditions et quoiqu'il en coûte! (il est possible de nourrir indirectement l'Ardeur mais de façon moins satisfaisante en baignant dans un environnement de libidineux ou de débauche quand l'extase imprègne l'atmosphère).
Généralement le peuple Ishtari préfère assouvir les besoins de l'Ardeur au plus tôt afin de faire ça proprement dans le respect de la spiritualité et de garder la possibilité de choisir son partenaire.

Il faut savoir qu'il est fortement déconseillé de se nourrir plusieurs jours d'affilés de l'énergie sexuelle de la même personne, faute de quoi celle-ci pourrait périr. Il est donc théoriquement possible de tuer quelqu'un à force d'amour. Mais des relations sexuelles classiques (sans nourrir l'Ardeur) restent possibles.

Signe particulier: les porteurs de la marque passent rarement inaperçus au sein d'une foule. Leur peau a tendance à blanchir avec les années. C'est pourquoi les étrangers érudits identifiaient la vertu des vénérables prêtresses à la pureté de leur teint, puisque le physique ne constitue pas toujours un indicateur fidèle de leur âge.

L'un des plus graves châtiment que puisse infliger la communauté à une prêtresse ayant trahie est l'ostracisme. Entendez par là qu'elle est empêchée de nourrir l'Ardeur car isolée durant des semaines. Le plus souvent la malheureuse finit par perdre la raison et retourne à l'état sauvage. Par chance les prêtresses sont fidèles à leur foi, il y a donc peut de punition de ce genre.


Niveaux de votre pouvoir (de 1 à 4) : 4 (potentiel)



Et niveau actuel ? ... 2 (difficile de progresser sans initiation en règle)


Quel âge vous donne-t-on ? Et quel âge avez-vous ?
On lui donnerait plutôt 19 ans même s'il va sur ses 25 ans.
...




CREUSONS UN PEU



Comment vous décririez-vous physiquement ? Avez-vous des signes particuliers, et si oui, les dissimulez-vous ? Pourquoi ? Que représentent-ils pour vous ? Est-ce que votre apparence vous pose problème ?


Alexeï est grand et fin. 1m84 pour 72 kg. Il n'a rien d'altier, au contraire il a un regard assez fuyant et ombrageux, mais il a une prestance assez inexplicable qui fait que même en présence de quelqu'un de sa taille il paraîtra toujours plus grand. Il est d'une beauté simple, comme si malgré toutes les vicissitudes des siècles passés il était toujours connecté à la nature. La superficialité du monde moderne a glissé sur lui sans le marquer. Sa musculature se dessine en souplesse et ne trahit pas le moindre relâchement, signe d'un être actif qui ne s'abandonne pas à la paresse du confort.

Dans le même temps ses poignets sont menus, ses pommettes saillantes, ses articulations fragiles, si bien qu'on pourrait le penser friable comme de la pierre. Sa peau délicate repose sur son visage comme un vélin soyeux, si pâle qu'elle semblerait presque émettre une lumière de l'intérieur.

Si vous parvenez à capter son regard derrière une longue chevelure blonde vouée à le protéger de la brûlure de votre présence vous serez envoûté par l'expression chavirante de sa détresse contrastant avec un magnétisme sauvage. S'il ne masque pas ses émotions, on voit que la vie n'a pas été tendre avec lui, mais comment pourrait-il en être autrement sur Sinners?

En ce qui concerne son intimité, nul ne sait si c'est lié au don d'Ishtar mais je vous le garantis, Mesdames, Messieurs, vous ne serez pas déçus du voyage!

Si le physique de l'éphèbe vous laisse sur votre faim sa voix ne pourra que vous faire de l'effet. Ses accents profonds prendraient facilement une tonalité incantatoire et brumeuse probe à vous retourner les entrailles, le corps et l'âme. Très bon chanteur, Alexeï est capable de fasciner l'auditoire, montant très haut, descendant très bas avec une sensibilité envoûtante. Pour peu qu'il y ajoute un peu de la magie d'Ishtar, il pourrait bien expérimenter une nouvelle forme d'extase collective, provocant des frissons dans l'intimité de ces dames et ces messieurs, à des endroits qu'eux-mêmes n'auraient pas osé explorer.

De même, le contact de sa peau peut causer la douleur exquise d'une brûlure au delà des territoires connus plaisir ; ou bien n'être qu'un simple effleurement suivant l'intensité de l'Ardeur. Hélas, son dos est lézardé de larges cicatrices rectilignes s'entrecroisant quelques fois, comme s'il avait été battu jusqu'au sang avec une baguette ou des lanières de cuir épais.

Alexeï a eu le temps de découvrir le raffinement vestimentaire durant ses années de vie citadine. Ayant longtemps connu la pauvreté, on ne l'a cependant vu que très récemment revêtir des costumes. Il faut dire qu'à son travail, avec la portion de peau couverte par ses étranges tenues de cuir, il pourrait aussi bien circuler nu...




Comment définiriez-vous votre caractère ? Quelles sont vos qualités, et quels sont vos défauts ? Quelles sont vos ambitions ? Avez-vous des goûts particuliers ?


Pour faire court Sasha est un garçon déboussolé. Rejeté par son clan il a du découvrir les dangers de la jungle urbaine dans une solitude et un dénuement absolu, rencontrant des prédateurs de genres inconnus qui n'ont pas manqué de profiter de son innocence. Alexeï n'attend plus grand chose de l'humanité, désespoir qui augmente encore la douleur au fond de ses yeux, grande part de sa beauté.

Il se sent rarement en sécurité, à tord ou à raison, mais semble plutôt résigné à son sort. Il n'est pas pour autant faible de caractère mais a perdu tous ses repères et navigue à vue dans une existence incertaine. A travers l'Ardeur et le regard que les gens posent sur son corps il recherche de l'amour et de l'acceptation. Bien sûr il sait qu'il ne peut dévoiler sa condition d'hybride...

En fait Alexeï est le genre de garçon incapable de s'occuper de lui-même. c'est tout juste s'il se rappelle de payer son loyer, il se fait souvent embarquer dans des aventures douteuses en rapport avec la drogue et la prostitution. Comme il n'est pas capable de poser de limite les fantasmes sado-masochistes peuvent tourner mal, surtout quand il perd le contrôle de l'Ardeur.

Malgré tout, Alexeï est quelqu'un d'intelligent. Il maîtrise en effet l'akkadien, le grec ancien, le latin, le russe, l'anglais ainsi que d'autres langues en vigueur sur Sinnéria. Son érudition en matière de rites est assez conséquentes en raison de la position de sa mère dans la hiérarchie des Oracles du déserts, mais il lui manque les secrets de la maîtrise du pouvoir pour s'accepter lui-même.

En conséquence, il a tendance à se dévaloriser, la situation ne s'améliore pas au regard des sévisses qu'il a subi. Parfois très jovial, sa bonne humeur n'est alors que le gouffre de son indifférence volontaire face aux lendemains difficiles.



Quel est votre clan, si vous en avez un, ou un groupe, une bande ? Quels sont ses objectifs, quelle place y avez-vous ? Cela vous plaît-il ?

Les Oracles du désert. Leurs objectifs sont purement spirituels. Ils tentent de protéger leur mode de vie et leurs croyances face au nouvel intérêt que leur porte la République, prenant conscience de ses périphéries.
On compte une branche conservatrice (ce qui ne signifie pas sectaire) qui veut conserver l'intégralité des valeurs et rites Ishtari, et une branche réformatrice qui tente de s'adapter à l'ère du temps, en tentant de négocier avec le pouvoir politique par exemple.

Les ténors de la politique Sinnérienne ont déjà tenté d'ostraciser cette communauté, la qualifiant de barbare, voire terroristes, puisqu'ils vivent pour la plupart reclus dans le désert. Mais il n'en est rien, ce clan se fonde avant tout sur l'exaltation des arts et des plaisirs terrestres.

http://www.youtube.com/watch?v=4gZEFxuCGII&feature=related

http://www.youtube.com/watch?v=7rjoHcckbb4&feature=related

Les prêtresses sont présentes dans le désert où nul n'a su localiser leurs repères (la Dune Noire, la Plaine des Trois Cavaliers, la Guerrière Rouge), mais nombre d'entre elles ont trouvé refuge dans la chaîne de Leyok dans les période troublées pour y établir une plus petite communauté dans le temple imprenable du Ciel Azur..

Les Oracles du désert sont également présents à Agarve et une petite mission a été lancé sur York pour aider les hommes à retrouver le contact avec la Mère spirituelle. La ville sainte des Oracles et théâtre de toutes les légendes fut Satyre. Mais d'autres lieux saints subsistent dans le désert. Chaque enfant du clan est tenu au moins une fois dans sa vie, si cela lui est possible, de se rendre en pèlerinage dans les plaine du Trias. Il devra auparavant jeûner pendant trois jours et trois nuits et consommer les herbes sacrées pour que la déesse l'accompagne dans son voyage.

Les légendes font remonter la création de l'ordre a plus de mille ans, bien avant le Collapsus. Mais le premier grand Oracle certifié dans les écrits apparut il y a 182 ans.

Alexeï est déchu puisqu'un homme porteur du pouvoir d'Ishtar est présumé maléfique par nature. Seule les femmes sont supposées avoir la force d'âme de résister à la tentation du pouvoir. Les hommes finissent soi-disant toujours par succomber à leurs bas instincts, dénature la religion et l'utilise pour assouvir leurs désirs mesquins matériels.


Parlez-nous de votre histoire, vos amis, votre ville natale, votre attachement politique, etc.




Alexeï est né dans le temple de la Dune Noire, très loin de la frénésie moderne de Sinnéria. Bien sûr à cette époque, la Reconstruction avait déjà commencé et les citoyens du continent circulaient librement. Mais les Oracles du désert se méfiaient des changements ponctuels des politiques de l'Empire, et qui sait, il y avait peut-être anguille sous roche : recenser les hybrides n'étaient-il pas le meilleur moyen de les exterminer tous?
Bien qu'ils soient dans la pauvreté les peuples du désert avaient apprit à apprivoiser le climat et vivaient à la dure, subvenant à leurs besoins, et ayant trouvé une forme d'équilibre. En somme ils étaient en autarcie et se débrouillaient très bien.

Leur défiance s'accrut quand les scientifiques emmenèrent l'Oracle Adana. Ceux-ci prétendirent qu'elle était Fondamentaliste et se présentait donc comme un danger pour la République. Elle fut accusée d'espionnage et de haute trahison avant d'être jetée dans les geoles de Gentech. Durant son procès nul n'osa affronter le regard de la "sorcière des sables" et elle dut porter le voile jusqu'à la fin des délibérations.

Les Oracles se replièrent dans les temples souterrains pour perpétuer leurs croyances et hissèrent Adana au rang de martyre, dissimulés dans les percées rocheuses au milieu des déserts de sables où les tempêtes imprévisibles perdaient les voyageurs. Mais chaque jour Sinnéria grignotait un peu plus le territoire, les hybrides à sa solde répandaient la verdure sur son sol. Une faune nouvelle vint s'y installer, parfois hostile à leur mode de vie.

La présence abondante de denrées avait quand même des avantages. Et les peuplades de l'ouest prirent goût aux promesses d'avenir de la capitale.


C'est à cette époque charnière que naquit Alexeï. Trop d'eau dans ses yeux, dirent les sages femmes. C'est bien l'enfant d'un Sourcier. Comme tous les enfants de la tribu il fut marqué par l'une des pierres ancestrales d'Apophis que possédaient les Oracles. C'était avant tout une cérémonie de bénédiction plaçant le bébé sous les bons auspices d'Ishtar. Mais cela servait aussi à révéler les hybrides et à accroître leur potentiel. Les enfants mâles qui portaient une marque bleue devaient ensuite paraître devant les grandes prêtresses et l'Oracle, afin que soient écartés ceux qui portaient la marque d'Ishtar. Ils étaient vu comme les suppôts de Venina la Corruptrice, qui avait juré de réduire en cendres le peuple d'Innana, et devaient donc périr par le fil de l'atamé.

Par chance, la connaissance des formules pour révéler la marque s'était envolée avec l'Oracle. Les marques d'Ishtar étaient si peu fréquentes chez les hommes, car "contre-nature", que personne ne songea à insister.

Alexeï grandit donc aux côtés de sa mère, qui l'éleva dans la piété et la soumission aux prêtresses, et de son père, avec lequel il bâtissait des puits. On lui apprit également les arts et le chant ainsi que les langues et le tir à l'arc, mode de combat plus archaïque que les fusils laser du GUN, mais non moins efficace, vous en conviendrez.

Alexeï avait une sœur, Kara, de deux ans son aînée. Leur relation complice n'avait rien d'exceptionnel à relater dans cette chronique. Si ce n'est que Kara transgressa quelque fois la règle pour enseigner la transe lucide à son frère et s'entraîner avec lui au corps à corps bien que l'usage des Khâlahan (poignards sacrés) lui soit interdit.
Quand Alexeï fêta ses 16 ans, on lui expliqua qu'il allait entrer dans sa vie d'homme. Il devait donc recevoir à nouveau la bénédiction des prêtresses lors du prochain solstice d'été à l'occasion de la fête de la fertilité. Chaque jeune homme devait alors s'accoupler avec une prêtresse dans l'espoir de procréer et pour reproduire le mariage de Sin et d'Innana. Les enfants issus de ces unions méritaient une grande déférence, considérés comme les enfants de la déesse elle-même, et souvent appelés à devenir prêtresse ou de pieux serviteurs.

Alexeï avait été remit entre les mains de Raïa, de deux fois son aînée, dans une alcôve où elle lui fit découvrir avec patience les délices de la concupiscence. Alors qu'il était au comble de la volupté sous les doigts agiles de Raïa, emporté par un orgasme complet de chacune de ses cellules, une chose incroyable se produisit.
Sacha eut l'impression que le monde entier était en passe de s'étioler. Les couleurs semblaient fuir au quatre coins du temple comme des ombres vivantes et une vive chaleur bourdonna soudain en lui. Son aine comme un volcan il sentit l'énergie se faufiler pareil à un serpent autour de sa colonne vertébrale pour se frayer un chemin jusqu'à son visage.
La bouche de la prêtresse s'arrondit de surprise et se figea dans un cri silencieux alors que ses yeux s'inondaient de ténèbres liquides. Ce soir là, Ishtar lui apparut.

Le jeune homme n'eut pas le temps de se remettre de son émotion, il tremblait de tout son corps, affalé sur son flanc et poussant de grands râles quand une exorciste surgit d'entre les voilures, comme alertée par l'énergie mystique.

-"A la garde, à moi! Alexeï a donné le Baiser à Raïa! Il a voulu voler son khâ! (Qi)"

Les cérémonies festives s'interrompirent dans un chaos indescriptible et des hommes encore en rûte s'emparèrent du Narum pour le traîner dans la cour. Un tribunal d'inquisition s'improvisa autour des flambeaux. Alexeï ne comprenait toujours rien de ce qui était en train de lui arriver. Un tourbillon de désir sourdait dans sa poitrine, comme une bête tapie dans l'ombre et prête à fondre sur sa proie. Il se sentit blessé en voyant les regards affolés que lui jetaient ses anciens amis, il était en un seul instant devenu l'étranger, l'indésirable, le démon.

Lors des brefs débats qui furent organisés pour élucider l'incident, les prêtresses arrivèrent à la conclusion que le Baiser était la preuve d'un très grand pouvoir en sommeil, qui s'était libéré à l'occasion du rite sexuel.
Maintenant que la bête avait été nourri, le mal avait commencé à germer.
Il fut donc décidé au regard des lois ancestrales qu'Alexeï devrait être tué. D'abord parce que son existence n'aurait jamais du être, mais aussi parce que sa mort était le seul moyen de ramener Raïa à la conscience.

Conspué, moqué, honni, Alexeï reçut des pierres et de nombreux crachats. Deux gardes se saisirent du jeune homme et le plaquèrent face contre une grande pierre tandis qu'un bourreau, sans doute l'un de ses anciens amis, débuta le supplice. Armée d'un fouet pourvu de multiples lanières il entreprit de le battre à mort. Le premier coup lui arracha un hurlement à fendre l'âme. Le second lui fendit la peau et les premières gouttes de sang commencèrent à perler. Le troisième lui déchira l'échine. Et bientôt les cris d'Alexeï se turent alors qu'il s'affaissait sur le roc en sanglots, livré à son destin.

Sa mère revenait du village voisin où elle présidait aux jeux de l'amour quand on la prévint du sort de son fils. Lorsqu'elle arriva en salle d'audience, Alexeï n'était plus qu'une masse sanguinolente aux portes de la mort. usant de son influence de "chef", elle exigea qu'on la laisse seule avec son fils pour qu'elle puisse préparer son embaumement et lui faire ses adieux. Mais dès qu'il expira, elle lui rendit le "Souffle" grâce à son pouvoir et le conduisit aux portes de la ville par un passage secret creusé dans la montagne.

Dans sa fuite, Alexeï ne revit aucun autre membre de sa famille. Déchiré à la pensée de sa sœur en deuil il partit pour Sinnéria dans un convoi médical qu'il croisa par chance sur son chemin.

La suite de son histoire est plus sombre encore. Car maintenant que l'Ardeur s'était manifestée il fallait la nourrir. Et un jeune homme mal grandit n'était pas préparé à affronter cette épreuve seul. Les meilleurs des prêtresses mettaient des années avant de dominer totalement leurs instincts sous la tutelle bienveillante de leurs aînées. A sa solitude désarmante s'ajoutait le poids de la culpabilité d'avoir tué une innocente. Bien que l'on puisse penser que sa brève mort aie rendu ses esprits à Raïa il n'en avait pas moins réduit sa volonté à néant. C'était un pouvoir terrifiant.

Le dégoût qu'il avait lu sur les traits de ses proches avait déteint sur lui, imprimant dans ses tréfonds l'idée qu'il ne valait rien.
Pour subsister Alexeï trouva un emploi dans un hôtel en tant que valet de chambre. Sa nature éthérée ne tarda pas à attirer le vices de personnages peu recommandables qui abusèrent de ses pulsions pour leur plus grand profit. Au début il s'agissait de choses triviales comme sortir avec une veuve esseulée, mais peu à peu cela se transforma en viol collectif sur sa personne. D'autres, convaincus des propriétés mystiques de son sang, n'hésitèrent pas à le saigner pour faire le commerce d'une nouvelle drogue mélangée à ses fluides vitaux. Pour noyer toute forme de résistance, ses bourreaux le rendirent accroc à une nouvelle drogue: le Diamond Smile.

Avec ça Alexeï devint un véritable caramel, bien malléable, en demandant toujours plus quand on lui infligeait les pires humiliations. L'Ardeur l'avait submergé, l'emportant dans ses flots brûlants. Il couchait avec tous, hommes, femmes, seul ou à plusieurs, même quand ses partenaires lui inspiraient le plus profond dégoût. Car c'est ce qui se passe quand on ne contrôle plus l'Ardeur, on n'est plus qu'une chienne en chaleur qui se traîne dans la boue. On se roule dans la souillure de son propre vomi, et on en redemande.

Il est incroyable de penser qu'il aie pu s'en sortir après deux ans de torture. Par une sorte de miracle une psyonique flingueuse avec des airs de justicier déboula dans sa vie pour le soustraire à l'influence de ses macs. Qu'elle mette fin à des activités criminelles, ok, mais qu'elle joue les infirmières avec un prostitué, non vraiment, c'était une mère de la Pitié (amen Térésa). Avec son aide il parvint à maîtriser un peu mieux son pouvoir car elle avait le don de manipuler les émotions et les instincts, mais il conserva une forte dépendance au Diamond Smile.

Après de nombreuses galères Alexeï est finalement entré au Starlight en tant que stripteaser, un endroit qu'il adore dans le sens où le lieu lui permet de subvenir à tous ses besoins, ce qui fait d'ailleurs le bonheur de son patron. Il y travaille depuis deux ans et a un succès colossal vu que la plupart des danseuses sont des femmes il est en situation de quasi-monopole dans les populations féminines et homosexuelles.

Désormais, il a réussi à réduire sa dépendance à la drogue, sans parvenir à décrocher complètement. Il se sent particulièrement fragile et a des tendances paranoïaques, comme si tout le monde lui en voulait. Ou comme si sa vie était menacée par la nature de son secret. Ce qui n'est peut-être pas faux.

Alexeï a eu vent de l'arrivée de sa sœur Kara à Sinnéria. Maintenant âgée de 27 ans, elle avait déclaré sa situation de façon à être en règle avec les autorités. Devenue prêtresse de haut rang, elle arborait le Croissant bleu et se voulait l'ambassadrice des peuples oubliés dans la capitale. Alexeï avait longtemps cherché à l'éviter, mais un jour ou l'autre il allait bien devoir la rencontrer. C'est à la sortie d'une conférence de presse qu'il se glissa derrière les barrières de sécurité pour l'interpeller. Elle faillit ne pas le reconnaître, mais une sorte de lien invisible réchauffa sa mémoire.

Il s'attendait à toutes les malédictions mais n'eut le droit qu'à de la compassion. Elle estimait que même si sa mère avait été déchu pour l'avoir protégé, ce n'était pas sa faute, ce n'était finalement la faute de personne. Cette malheureuse affaire n'était que le fruit de deux époques en friction, avec leurs différences de mœurs et de coutumes. Alors qu'elle disait cela, Alexeï ne put toutefois ignorer le rictus de mépris qui faisait de temps à autres tressauter sa lèvre de façon inconsciente.

C'était une réformatrice, mais toute prêtresse qu'elle était, elle avait comme lui été élevé au temple dès son plus jeune âge dans la haine de ce qu'il était. Kara ne pouvait y échapper. En son for intérieur elle pensait qu'il était la racine du mal et que celui-ci le rongerait jusqu'à la destruction. Pourquoi s'infliger tant de souffrances, à soi comme aux autres? Il deviendrait fou. Alexeï avait toujours su voir clair dans le jeu des gens. Pour sa plus grande douleur.
Sa vie dissolue illustrait éminemment bien ces soupçons macabres.

Depuis plusieurs mois, il n'a plus revu Kara. Trop douloureux. Pommé, il est en quête d'une direction à donner à sa vie. Kara a du renseigné ses aînées sur sa situation, sa fidélité à l'ordre est plus forte que leurs liens fraternels. Maintenant quand Sacha s'endort, ils se demandent si une guerrière rouge n'a pas été envoyé pour le tuer dans son sommeil.
Le petit foreur de puits est passé par la case de morceau de viande et de strip-teaseur. What next?


Parlant de politique, vous êtes-vous fait recenser (hybrides uniquement) et si non, pourquoi ?


Non. Parce que les scientifiques de Sinnéria ont capuré l'Oracle et plusieurs prêtresses pour étudier leur pouvoir, même s'ils démentent mordicus. Les rescapées dissimulent depuis leur nature et se comportent comme de simples matriarches, ayant majoritairement abandonnées leur costume rituel fait de voilures blanches et rouges. Certains jeunes hybrides du clan présentant d'autres pouvoirs n'hésitent cependant pas à surfer sur la vague moderne et à s'intégrer à la vie de la cité à divers degrés d'assimilation.

- hybrides - Quand et comment s'est développé votre pouvoir, si vous êtes conscients d'en avoir un ?
...

Chez les femmes de l'Ardeur le pouvoir s'éveille avec les premières menstrues. Chez les hommes il n'existe que peu de cas d'école, et donc pas de règles. En ce qui concerne Alexeï le pouvoir a surgit de ses entrailles lors de sa première expérience sexuelle rituelle, c'est à dire le jour du solstice d'été de sa seizième année. La première manifestation du pouvoir a été exceptionnellement intense, dévoilant son amplitude maximale.
Il est donc conscient de son état mais bien peu conscient de ce que cela implique. En effet dans son clan ce pouvoir est connecté à la sphère spirituelle mais seules les femmes sont initiées à ses mystères.
Elles ont donc refusé de le former, certaines ont même voulu le tuer. La solution a donc été l'exil, dans la capitale.



ET DERRIÈRE ?

Quel est l'avatar qui représente votre personnage ?
...
Thierry Amiel (chanteur)

Combien de fois par semaine êtes-vous disponibles pour venir sur le forum ? Et pour poster en RP ? Et pour flooder ?

Je sais pas, on va dire deux.
...

Comment êtes-vous arrivé ici ?

...
Je connais la boutique. Votre réputation est grande à travers l'hémisphère.

Avez-vous fait de la publicité autour de vous pour Sinners ? Si oui, comment parlez-vous de ce forum, et comment le qualifieriez-vous ?

Niet!
...

Le règlement est-il signé ?

Da.
...

Des choses à ajouter ?

...Aimez-moi, c'est un ordre... Bob




Sous mon armure je me fissure.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 28 Sep 2010 - 01:34    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Alice May
-
<font color=black>-</font>

Hors ligne
Messages: 409
Inscrit le: 09 Mai 2010

Dossier personnel: URL
Emploi: Duelliste sous couvert de danseuse
Surnom / Identité: Chinook
Âge: 19 ans
Ville d'origine: Sinneria
Localisation: Zone Samaël
Sin(s): 93
Race: Hybride
Type: Nrj-2
Capacité: Téléportation.
Handicap: Pouvoir inhibé et évanouissements si ne s'alimente pas très fréquemment.

MessagePosté le: Mer 29 Sep 2010 - 13:39    Sujet du message: Le Baiser de l'incube. Répondre en citant

Bon, avec accord de l'Autorité Suprême (*courbette, courbette*), je viens en paix pour effectuer une pré-validation de cette fiche.

Sacha/Alexeï, je n'ai pas grand chose de plus à dire que ce que tu sais déjà, à savoir:
cette fiche est pleine de potentiel et explore des contrées et des peuplades de Neo-Pangée généralement ignorées... C'est agréable et donne envie d'en lire plus en rp.
En revanche, le fait que ton personnage soit hybride et possède en plus un objet mystique me dérange, je serais d'avis de virer l'anneau. T'as qu'à le balancer dans la montagne du destin, ou le donner à Gollum... Enfin, je suis sûre que tu trouveras preneur.
Mais... ce n'est pas tout. Ton pouvoir, si je récapitule bien c'est: l'Ardeur (déjà pas mal puissant, ce me semble) + le Souffle de Vie + le Baiser (à l'état latent, ok). Bon. Ça fait 3 ça, non? Si l'on considère que le Baiser n'est que la manifestation de l'Ardeur à un niveau plus élevé et plus dévastateur (c'est bien ça? J'ai peut-être mal compris), je pense qu'il serait judicieux d'oublier le Souffle de Vie... Mais rien n'empêche ta mère de l'avoir possédé, ce qui ne modifierait donc en rien ton histoire...

Voilà mon avis (et je le partage), Solaris ou Graydon passeront de toute façon pour poser le point final.
D'ici là tu peux déjà effectuer ces modifications, ou attendre le passage de l'un des admins si tu conteste mon jugement (mais dans ce cas ce sera le fouet, hein.)

Oh et puis, j'oubliais le plus important!
Officiellement Bienvenue à Sinneria! Boogy



Revenir en haut
MSN
Alexeï Bedyanov
Non Recensé(e)

Hors ligne
Messages: 17
Inscrit le: 25 Sep 2010

Dossier personnel: URL
Emploi: Strip-teaser
Surnom / Identité: Sacha/ Renoir (Au Starlight)
Âge: 24
Ville d'origine: Satyre
Parenté: Ira Rindel et Bedyan Olakov
Localisation: Starlight
Sin(s): 8
Race: Hybride
Type: Nrj-2
Capacité: Ardeur
Handicap: Incubus
Accroc ?: Diamond Smile

MessagePosté le: Mer 29 Sep 2010 - 22:29    Sujet du message: Le Baiser de l'incube. Répondre en citant

J'allais faire amende honnorable et accepter ces sages remarques... quand tout à coup, tu m'as fait une proposition difficile à refuser. Le fouet? Hihi MMmmh tellement tentant. Langue
Mais si je veux être valider plus vite je vais devoir oublier. (NNiiiiiii.

Je vais faire les modifications demandées. L'anneau aura été volé et le "deuxième pouvoir" n'aura tout simplement pas été transmit à Alexeï.



Sous mon armure je me fissure.
Revenir en haut
Miles Vanneyck
-
<font color=black>-</font>

Hors ligne
Messages: 807
Inscrit le: 21 Avr 2010

Emploi: Cross fighter et aspirant G.U.N
Surnom / Identité: Cyclone et starlette
Âge: 25 ans
Ville d'origine: Sinneria
Parenté: Tork Nuna et Zah'na Vanneycks (tout deux frères et soeurs)
Sin(s): 122
Race: Hybride
Type: Psy-3
Capacité: BOOSTER
Handicap: Perte de(s) sens (tirage aux dés)
Accroc ?: Adiaphorix lambda

MessagePosté le: Jeu 30 Sep 2010 - 00:56    Sujet du message: Le Baiser de l'incube. Répondre en citant

Question ? Pourquoi, même si ça ferait beaucoup de changement. Ne changerais-tu pas le second stade ?
Moi je serais plutôt d'avis, et mon avis compte, que ce soit un pouvoir totalement différent de l'ardeur. Tu explore certe des contrées jusque là inconnu. Je te soupçonne même d'avoir utilisé le pouvoir des inquisitrices issu des Epées de la vérité (Therry Goodkind, si c'est pas ça, ça y ressemble beaucoup mais quand même un peu modifié). Mais le cas de la transmission de pouvoir est plutôt rare. Généralement les enfants n'ont pas le même pouvoir que les parents. C'est possible mais plutôt rare. Or, là c'est tout un clan. Donc pourquoi ne ferais-tu pas différent pouvoir au sein de cette communauté et tu n'en citerais que 2 : Celui du souffle et celui de l'ardeur ! Ce qui te permettrais d'avoir quelque chose dont tu pourras te servir au stade 2. Comme je sais pas moi, tu influence plus facilement les gens ou quelque chose dans le genre.

Tu utilises bien l'univers de sinners et tu te sers même du méchant Gentech ! Mes félicitations !



Revenir en haut
MSN
Alice May
-
<font color=black>-</font>

Hors ligne
Messages: 409
Inscrit le: 09 Mai 2010

Dossier personnel: URL
Emploi: Duelliste sous couvert de danseuse
Surnom / Identité: Chinook
Âge: 19 ans
Ville d'origine: Sinneria
Localisation: Zone Samaël
Sin(s): 93
Race: Hybride
Type: Nrj-2
Capacité: Téléportation.
Handicap: Pouvoir inhibé et évanouissements si ne s'alimente pas très fréquemment.

MessagePosté le: Jeu 30 Sep 2010 - 09:41    Sujet du message: Le Baiser de l'incube. Répondre en citant

Non mais geeenre, attends si il a l'Ardeur et qu'EN PLUS il peut influencer les gens... Bah c'est bon, il est irrésistible. C'est super puissant ton truc là! Hm



Revenir en haut
MSN
Alexeï Bedyanov
Non Recensé(e)

Hors ligne
Messages: 17
Inscrit le: 25 Sep 2010

Dossier personnel: URL
Emploi: Strip-teaser
Surnom / Identité: Sacha/ Renoir (Au Starlight)
Âge: 24
Ville d'origine: Satyre
Parenté: Ira Rindel et Bedyan Olakov
Localisation: Starlight
Sin(s): 8
Race: Hybride
Type: Nrj-2
Capacité: Ardeur
Handicap: Incubus
Accroc ?: Diamond Smile

MessagePosté le: Jeu 30 Sep 2010 - 09:53    Sujet du message: Le Baiser de l'incube. Répondre en citant

Coucou!

Je ne pense pas qu'il soit utile que je détaille un nouveau stade 2 dans le sens où désormais de 1à 3 c'est une simple gradation dans la maîtrise. La puissance ne change pas tant que ça, mais plutôt la capacité à ne pas le retourner contre soi. Sceptique

Je plaide coupable pour l'épée de vérité, j'ai absorbé plusieurs éléments que j'ai réinterprété et je ne m'en cache pas. D'ailleurs les vidéos U tube en sont issus, mais je suis parti d'une confrérie autour d'Ishtar.

Après pour la transmission des dons je sais que c'est censé être différent, mais il a été de mon parti prit de développer une lignée plus ou moins stabilisée. je ne vous ai certes pas infligé la description statistique disant que seule 33% des femmes ont ce genre d'Ardeur et que chez les hommes c'est plutôt 0,3%. Que les autres sont soit humains soit hybrides de genres tout à fait variés. xD



Sous mon armure je me fissure.
Revenir en haut
Alice May
-
<font color=black>-</font>

Hors ligne
Messages: 409
Inscrit le: 09 Mai 2010

Dossier personnel: URL
Emploi: Duelliste sous couvert de danseuse
Surnom / Identité: Chinook
Âge: 19 ans
Ville d'origine: Sinneria
Localisation: Zone Samaël
Sin(s): 93
Race: Hybride
Type: Nrj-2
Capacité: Téléportation.
Handicap: Pouvoir inhibé et évanouissements si ne s'alimente pas très fréquemment.

MessagePosté le: Jeu 30 Sep 2010 - 13:48    Sujet du message: Le Baiser de l'incube. Répondre en citant

Non mais t'façon, moi ça me paraît logique aussi une lignée avec un pouvoir identique, parce que si on considère que la mutation est génétique, dans une peuplade qui vit plus ou moins en autarcie c'est cohérent que le même pouvoir se transmette de génération en génération... Non?
Enfin bref, t'façon on est d'accord au niveau de la réduction des pouvoirs, donc en ce qui me concerne je considère que cette fiche est validable. Y a plus qu'à attendre un admin.

Pour passer le temps je te prête mon fouet si tu veux, Alex. Smile



Revenir en haut
MSN
Viktor Sedah
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 5 Oct 2010 - 08:05    Sujet du message: Le Baiser de l'incube. Répondre en citant

Vous voilà validé et prêt à inonder les pages de vos écritures ...

Bienvenue à Sinneria Wink
Revenir en haut
Alice May
-
<font color=black>-</font>

Hors ligne
Messages: 409
Inscrit le: 09 Mai 2010

Dossier personnel: URL
Emploi: Duelliste sous couvert de danseuse
Surnom / Identité: Chinook
Âge: 19 ans
Ville d'origine: Sinneria
Localisation: Zone Samaël
Sin(s): 93
Race: Hybride
Type: Nrj-2
Capacité: Téléportation.
Handicap: Pouvoir inhibé et évanouissements si ne s'alimente pas très fréquemment.

MessagePosté le: Mar 5 Oct 2010 - 15:59    Sujet du message: Le Baiser de l'incube. Répondre en citant

Boogy



Revenir en haut
MSN
Alexeï Bedyanov
Non Recensé(e)

Hors ligne
Messages: 17
Inscrit le: 25 Sep 2010

Dossier personnel: URL
Emploi: Strip-teaser
Surnom / Identité: Sacha/ Renoir (Au Starlight)
Âge: 24
Ville d'origine: Satyre
Parenté: Ira Rindel et Bedyan Olakov
Localisation: Starlight
Sin(s): 8
Race: Hybride
Type: Nrj-2
Capacité: Ardeur
Handicap: Incubus
Accroc ?: Diamond Smile

MessagePosté le: Mer 6 Oct 2010 - 21:58    Sujet du message: Le Baiser de l'incube. Répondre en citant

Youpieee!! Knight



Sous mon armure je me fissure.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:56    Sujet du message: Le Baiser de l'incube.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Avant de franchir les murs -> Fiches de présentation -> Registre des acceptés Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème pour Sinners© de